LES FEMMES VAMPIRES SE DEVOILENT

Les femmes vampires est une anthologie présentée par Jacques Finné et Jean Marigny parue ce mois-ci aux éditions José Corti dans la collection Domaine Romantique.


lesfemmesvampires.jpg

  La littérature et le cinéma ont souvent donné l’impression que le mythe du vampire était essentiellement masculin. De Lord Ruthven et du mort-vivant séducteur des romans d’Anne Rice en passant par l’immortel comte Dracula de Bram Stoker, la littérature, puis le cinéma nous ont présenté toute une galerie de héros – ou de anti-héros – d’outre-tombe particulièrement virils. Or, il ne faudrait pas oublier que les femmes vampires sont apparues dans l’imaginaire occidental bien avant Lord Ruthven et cela, dans un premier temps, par le biais de la poésie. 


Un monde sépare en effet la femme fatale suceuse de sang des récits d’inspiration gothique du XIXe siècle et ces prédatrices modernes, ardemment féministes, qui luttent pour sauvegarder leur indépendance. Les nouvelles qui ont été choisies pour ce recueil sont des textes du XIXe siècle et du début du XXe siècle.  Jacques Finné les présente au fur et à mesure. Ce sont des classiques du genre, même si certaines d’entre elles sont peu connues du public français, voire inédites en France, comme « La Bonne Lady Ducayne » et « Un Mystère de la campagne romaine ». Elles donnent de la femme vampire une image très diversifiée, et nous espérons qu’elles sauront conquérir, sinon vampiriser, nos lecteurs.

Cet article a été publié le Vendredi 11 juin 2010 à 8:12 et est catégorisé sous LITTERATURE. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
high school musical et camp... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres